Le Blog de MaxiMoi200

lundi 2 février 2009

Récupérer les adresses emails situées entre les symboles < et >

Dans le cadre du traitement automatique d'emails retournés en erreur (fausse adresse par exemple)

Lire la suite

mardi 18 décembre 2007

Classement d'événements tels que certaines fêtes de l'année, du plus proche au plus éloigné de la date actuelle par ordre chronologique

Le probléme est le suivant : nous sommes par exemple le 5 juin. Nous souhaitons trier les 365 prochains jours à partir du 5 juin du plus proche au plus lointain (6 juin, 7 juin, .... 31 décembre ... 1 janvier ... 3 juin, 4 juin).

La méthode est simple : il suffit de fixer théoriquement l'origine des dates d'une année au 5 juin. Autrement dit, le 5 juin devient le jour "0" de l'année (un pseudo 1er janvier). Si l'on ne connaît pas la place exacte d'un jour dans l'année (par exemple le 2 février est le 33 ème jour de l'année), il suffit de l'écrire sous la forme MMJJ. Pour le 5 juin : 0506. Tous les jours sont bien rangés par ordre croissant depuis le 1er janvier (101) jusqu'au 31 décembre (1231), en comptant même le 29 février !

Pour transformer la date courante en jour "0", on retire la valeur de ce jour (506 pour le 5 juin) à toutes les dates. Ainsi, le 5 juin deveint le jour "0" (506-506). Les dates antérieures dans l'année deviennent alors négatives, les autres restent positives. Puis on applique l'opérateur modulo par 1231 (jour le plus "élevé").

Les dates "négatives" sont plus éloignées de la date actuelle que celles positives. Il faut alors les classer et utiliser un moyen de transformer les dates négatives en dates positives, plus élevées que celles qui le sont déjà et triées par ordre décroissant.

Application concrète : classement d'événements tels que certaines fêtes de l'année, du plus proche au plus éloigné par ordre chronologique. Par exemple, le 26 décembre, le premier jour férié est le 1er janvier, le dernier est le 25 décembre

Soit une table 'fêtes' d'une base de données contenant comme champs la date ('date') sous le format "MMJJ" et le jour férié ('férié') correspondant.
Soit la date courante $D exprimée sous la forme "MMJJ".

D'après tout ce qui précède, la requête SQL qui permettrait de classer tous les jours fériés du plus proche de la date D au plus éloigné, par ordre chronologique serait :

SELECT * FROM `fêtes` mod(`date` -$D, 1231 ) * IF( mod(`date` -$D, 1231 ) >0, -1, 1000 ) DESC

Au cas où les dates seraient exprimées à l'aide d'un champ "jour" et d'un champ "mois", il suffirait de les concaténer pour obtenir la forme "MMJJ".

SELECT * FROM `fêtes` mod( CONCAT( `mois` , `jour` ) -$D, 1231 ) * IF( mod( CONCAT( `mois` , `jour` ) -$D, 1231 ) >0, -1, 1000 ) DESC

mercredi 29 août 2007

Comment générer à la volée une vignette (thumbnail) d'un site avec URL2BMP et PHP (avec la librairie graphique GD) ?

Voir la description de l'utilitaire url2bmp ici

Dans un fichier creation_vignette.php inclure le code suivant :

<? exec('url2bmp.exe -file vignette.jpg -format jpeg -wx 1000 -wy 750 -bx 1000 -by 750 -notinteractive -url '.$_GET['URL'].' -wait 5 -removesb');
header("Content-type: image/jpeg");
$src_im = ImageCreateFromJpeg('vignette.jpg');
imagejpeg($src_im);
ImageDestroy($src_im);
?>

Placez votre fichier php et url2bmp.exe dans le même fossier sur votre serveur (ne marche que pour un serveur sous windows !). Tapez l'adresse suivante dans votre navigateur : http://domaine.com/votre dossier/creation_vignette.php?url=http://www.maximoi200.com

La première ligne du fichier va interagir avec url2bmp.exe en lignes de commande grâce à la fonction exec(). Comme vu plus haut, URL2BMP va créer le thumbnail de la page http://www.maximoi200.com et le placer dans vignette.jpg
La seconde ligne prévient le navigateur que le contenu qu'il va recevoir depuis le serveur est une image jpeg.
La troisième crée un objet PHP image temporaire à partir de vignette.jpg et la quatrième permet de renvoyer vers le navigateur cette image.
La dernière ligne sert à détruire l'image temporaire

Ceci est un exemple de base et peut servir de à d'autres applications plus complexes et performantes.

mercredi 8 août 2007

Gestion des dates dans PHP : retrouver automatiquement une date par rapport à la date actuelle

Le but de ce billet est de montrer un traitement PHP que l'on peut mettre en place afin de récupérer une date antérieure en spécifiant la période écoulée entre celle ci et la date actuelle. Par exemple : quelle date était-il une semaine auparavant ? un mois auparavant ? Une application possible est le recensement d'actions qui se sont produites sur une semaine, comme par exemple le nombre de cartes de voeux virtuelles envoyées et lues comme ici.

Première partie : récupérer la date actuelle.

La fonction php date() permet de récupérer la date actuelle.

  • date('Y') retourne l'année courant à 4 chiffres (ex : 2007)

  • date('d') retourne le jour du mois (ex : 27)

  • date('m') retourne le mois de l'année (ex : 11)

  • date('d-m-Y') retournerait donc : "27-11-2007"

D'autres paramètres pour obtenir les secondes, les heures et bien d'autres options sont décrites ici.

Deuxième partie : récupérer la date passée.

Associé à ce que l'on appelle un "timestamp" (une référence à une date précise), la fonction date permet d'afficher les mêmes informations que nous avons vues précédemment mais pour une date différente de celle en cours.

On définit un timestamp grâce à la fonction mktime() (plus d'info ici)

La syntaxe de mktime est la suivante : mktime(heures, minutes, secondes, mois, jours, années)

A titre d'exemple :mktime(0,0,0,12,10,2007) retourne le timestamp du 10 décembre 2007 à 0h.

mktime comporte un grand avantage : il corrige tout seul les erreurs apparentes de date : mktime(0,0,0,11,31,2007) correspondrait théoriquement au 31 novembre 2007. Or, novembre ne comporte que 30 jours. Ainsi, le timestamp retourné correspond en réalité au 1 décembre 2007 (soit le 30 novembre +1 jour !).

Ainsi, on peut exploiter cette correction automatique des dates afin de remonter dans le temps. En effet, il suffit de définir la date actuelle, et d'en retirer 7 jours pour trouver la date d'il y a une semaine. mktime(0,0,0,date('m'),date('d')-7,date('y')) va donc retourner le timestamp du même jour de la semaine d'avant et ce même si ce jour n'est pas dans le même mois ni dans la même année

Enfin, on réutilise la fonction date afin d'afficher la date du jour correspondant à la semaine d'avant : date("d-m-Y",mktime(0,0,0,date('m'),date('d')-7,date('y')))

On utilisera de même date("d-m-Y",mktime(0,0,0,date('m')-1,date('d'),date('y'))) pour le même jour, le mois d'avant.

L'application dans une base de données SQL et PHP pourrait donc être : mysql_query("SELECT * FROM cartes_envoyées WHERE date_envoi>".date("d-m-Y",mktime(0,0,0,date('m')-1,date('d'),date('y')))) afin de retourner l'ensemble des enregistrements correspondant à des cartes envoyées depuis un mois !

vendredi 20 juillet 2007

Remplacer une sous-chaîne par une autre dans une chaîne de caractères avec la fonction str_replace()

Une fonction particulièrement utile en PHP lors de la manipulation de chaînes de caractères : str_replace ("string replace").

Voici sa syntaxe :

str_replace("chaîne à remplacer","chaîne de remplacement","chaîne principale")

Cette fonction retourne la "chaîne principale" dans laquelle chaque occurence de la "chaîne à remplacer" est remplacé par une occurence de la "chaîne de remplacement"

Exemples :

  • str_replace("a","z","abcde") donne "zbcde"
  • str_replace("pierre","michel","pierre et aurélie") donne "michel et aurélie"
  • str_replace("%"," ","un%chat%qui%dort") donne "un chat qui dort"
  • str_replace("e","","une bonne année") donne "un bonn annné"

Une application simple mais efficace de cette fonction est l'inclusion de smileys dans une zone de texte simple et la restitution HTML du resultat.
Dans une zone de saisie de texte simple HTML de type < TEXTAREA >, il n'est pas possible d'intégrer directement des images de types "smileys". Un artifice consiste à intégrer un texte propre à chaque image, comme par exemple [lol] ou [colere] ou encore [love], pour les rendus suivants : . Lors de la restitution HTML du texte en incluant les images, il suffit d'insérer les lignes de code suivantes :

  • texte = str_replace("[lol]","< img src='adresse de image lol'>",texte);
  • texte = str_replace("[colere]","< img src='adresse de image colère'>",texte);
  • texte = str_replace("[love]","< img src='adresse de image d'amour'>",texte);

Exemple :

texte = "[lol] J'ai trouvé cette actrice superbe [love], par contre son ami est plutôt déagréable [colere]";

Ce qui donne après les lignes de codes indiquées plus haut :

J'ai trouvé cette actrice superbe , par contre son ami est plutôt déagréable

Ainsi, toutes les occurences de [lol], [colere] et [love] sont remplacées par les références aux images correspondantes !

Pour plus de précisions sur la fonction str_replace, consultez la documentation suivante : lien